Jean Rets (06/12/1910 - 21/06/1998)
Artistes  /  Jean Rets (06/12/1910 - 21/06/1998)
Né à Paris de parents belges, Rets arrive à Liège en 1914 et suit une formation à l’Académie dès 1920. En 1945, il devient membre de l’APIAW (Association pour le progrès intellectuel et artistique de la Wallonie) et expose l’année suivante avec la Jeune Peinture Belge. Après des débuts influencés par le cubisme, il se familiarise avec l’abstraction géométrique et plus particulièrement l’œuvre de Magnelli. Cérébral et réfléchit, Rets trouve dans la tendance construite un mode d’expression qui répond à son tempérament. Son engagement en faveur du géométrique rejoint celui de Delahaut dont il fut un ami. Il participe aux différents groupes Art Abstrait (fin 1953), Formes (1956) et Art Construit (1960) et signe le manifeste du Spatialisme en 1954. Rets concentre son attention sur les rapports de formes et de couleurs. Dès 1956, il réalise des tableaux en relief. Cette approche évolue vers la réalisation de reliefs destinés à s’intégrer dans un environnement donné. A partir des années 1960, il exécute des œuvres lumineuses, assimilées à l’Op’Art, intégrant des néons. Il reste fidèle à ses préceptes artistiques jusqu’au terme de sa carrière en 1990.

Œuvres liées

Jean Rets
1962
Sans titre
Dimensions : 50,00 x 70,00 cm
Huile sur toile

Evénements liés