Serge Vandercam (30/03/1924 - 10/03/2005)
Artistes  /  Serge Vandercam (30/03/1924 - 10/03/2005)
Artiste polyvalent, Serge Vandercam fut à la fois photographe, peintre, sculpteur, céramiste, collagiste et enfin décorateur. Suite à sa rencontre avec le poète Christian Dotremont en 1949, il se lie au groupe artistique et littéraire Cobra où il noue des contacts avec Joseph Noiret et Pierre Alechinsky. Intéressé par l’image en mouvement, il entame une carrière de photographe. Vers 1952-1953, il explore en autodidacte la peinture qui deviendra son mode d’expression privilégié. Il s’initie à la pratique de la céramique lors d’un séjour en Italie, à Albisola (1960) donnant forme à un bestiaire fantastique présent également dans ses peintures. Lors d’un voyage de travail au Danemark (1961), Vandercam découvre L’homme de Tollund dans le musée créé par Jorn. Vieux de 2000 ans, mortifié dans la tourbe, cet homme mort sacrifié est exhumé en 1950. Cette découverte marque profondément Vandercam qui y perçoit le symbole de la violence et de l’incompréhension humaines. La présence de figures étranges issues d’un monde imaginaire s’accentuent dès le milieu des années 1960 et se révèlent avec la série des Ateliers. En 1972, Vandercam se lance dans une nouvelle aventure : la sculpture en bois donnant vie à quantité d’Oizals. Tout au long de son parcours, l’artiste entretient des liens étroits avec de nombreux écrivains et poètes (Hugo Claus, Christian Dotremont, Jean Dypréau, François Jacqmin, Jacques Meuris, Max Loreau…). Ces compagnons de route seront à la fois témoins (auteurs de textes) et acteurs (œuvres partagées) de l’évolution d’un univers artistique d’une productivité étonnante échelonnée sur plus d’un demi-siècle.

Liens


Œuvres liées

Serge Vandercam
ca. 1962
La Notte
Dimensions : 146,00 x 114,00 cm
Huile sur toile

Evénements liés