Bogaert (André)
Artistes  /  Bogaert (André)
Le peintre, dessinateur et sculpteur André Bogaert, originaire de Zele, naquit le 7 avril 1920. À vingt-cinq ans, il fit ses débuts à l’Académie de Termonde pour étudier ensuite à la NHISKA. Après les études, Bogaert partit à la découverte de la nature, se laissant inspirer par les bords de la Durme à Zele et Hamme. Dès la fin des années cinquante, son style s’est métamorphosé vers un abstrait lyrique fortement teinté d’obscurs. Bogaert faisait partie du groupe G58 : un collectif de trente artistes qui réaménagèrent le grenier de la Hessenhuis afin d’y organiser des expositions novatrices. Lors de la deuxième édition de l’exposition collective du G58, Bogaert y exposait aux côtés de Bert de Leeuw et Walter Leblanc. En 1962, il se mit à expérimenter de nouveaux matériaux destinés à ses tableaux en relief et constructions de bois. Dix ans plus tard, il se mit à intégrer du matériel de récupération tel que des canettes, bobines, morceaux de feutre, tuyaux, dans ses sculptures monumentales. Bogaert prit part en 1965 à la fameuse exposition Pop art au Palais des beaux-arts de Bruxelles. À la fin de sa vie, l’artiste revint à la peinture et à sa première source d’inspiration qu’était la nature. Bogaert mourut en 1986. La même année, une grande rétrospective eut lieu à Lokeren. Au fil de sa vie, diverses distinctions lui furent attribuées, notamment le prix L. Meeus et le prix C. Huysmans, sans oublier les mentions spéciales de la Jeune Peinture Belge, le prix Talens et le prix Olivetti.


Œuvres liées

Bogaert (André)
Reliëf en cuir
Dimensions : 123,00 x 90,00 x 22,00 cm
Eléments recyclées de métier à tisser, bois et chutes de cuir de buffle

Evénements liés